access photos

Identifiants personnels


Le capitaine Corbeau Noir

La chasse au trésor

Tout a commencé quand le capitaine Corbeau Noir a disparu.

Ce terrible pirate a terrorisé tous les châteaux de la côte bretonne, les marins, les soldats, les paysans et même les oiseaux pendant plus de quinze ans. Il était laid, énorme, il avait un nez crochu et pointu … de corbeau, des petits yeux noirs et brillants … de corbeau, des cheveux noirs et raides comme des plumes … de corbeau et jamais on ne l’avait vu sans son grand manteau noir .. de corbeau. Il se cachait sur une île, en haut d’un rocher, comme dans un nid … de corbeau.

Son bateau s’appelait le « même pas peur », c’était le navire le plus rapide et le plus solide de toute la Bretagne. Au sommet de ses quatre mâts flottait le drapeau noir avec un corbeau blanc tenant en son bec un gros mage ou peut être un gros moine.

Lorsqu’ils étaient en mer, les capitaines des autres navires qui voyaient au loin son bateau, préféraient se jeter à l’eau abandonnant leurs passagers, leurs cargaisons, plutôt que de rencontrer l’affreux personnage et son équipage puant. On dit que le capitaine Corbeau Noir a coulé plus de bateaux que le pirate des Caraïbes et que beaucoup de capitaines sont rentrés à la maison à la nage.

Lorsqu’ils étaient à terre, les capitaines se jettaient dans les puits plutôt que de rencontrer le répugnant capitaine. On dit que le capitaine corbeau noir a mouillé plus de marins que la plus grosse des tempêtes.

Mais, … lorsqu’il a disparu, personne, non personne ne savait où le capitaine Corbeau Noir avait caché son trésor, son immense trésor. Il avait bien laissé à chacun de ses quatre enfants, un mât de son bateau, drôle de cadeau, avec sur chacun d’eux, un message gravé sur le bois.

Mais, … aucun de ses enfants ne savait lire, ils n’avaient pas beaucoup été à l’école et avaient même fini par donner leur instituteur à manger aux crocodiles au fond de leur mare. Ils étaient tous morts.

Tous les aventuriers ont bien essayé de retrouver cet immense trésor que le capitaine Corbeau Noir avait caché quelque part avant de disparaître. Mais aucun, jamais, ne trouva la moindre pièce d’or, le plus petit bijou, la plus minuscule carte.

Les aventuriers étaient partis depuis longtemps et presque tout le monde avait oublié cet abominable capitaine.

Mais, … un jour, … un vieux livre plein de poussière me tomba sur la tête alors que je jouais dans le grenier d’un vieux château abandonné. C’était le cahier sur lequel les enfants du capitaine avaient recopié ce qui était écrit sur les mâts !!!

Sur ce cahier, en plus de cette histoire et d’un horrible portrait du capitaine, il y avait quatre pages, les voici, aide moi s’il te plait, cherchons ensemble ce trésor…


realisation